Terres à taire diffusé le lundi 12 avril à Pontrieux (20h30)

Ciné-débat sur les interdépendances agricoles

Pour apporter les protéines nécessaires à l'alimentation de ses élevages de porcs, de volaille et de bovins, la Bretagne importe chaque année plus de 2 millions de tonnes de soja depuis le Brésil, l'Argentine et le Paraguay. 7 jeunes du CCFD et du MRJC, issus du milieu rural et enfants d'agriculteurs, se sont intéressés à cette dépendance, à ses causes et ses conséquences ici et là-bas. Pendant 1 mois ils sont partis au Paraguay à la rencontre des acteurs de cette filière, mais aussi de tous ceux qui paient un lourd tribu à l'expansion incontrôlée du système soja. Le documentaire "Terres à taire" donne la parole à des « sojiculteurs » du Paraguay, s'intéresse aux conditions de cette monoculture, et questionne les impacts socio-économiques, sanitaires et environnementaux de la filière?
De retour en Bretagne, le documentaire rappelle la situation de dépendance en protéines de notre modèle agricole, et met en lumière quelques alternatives. En bref, le récit complet d'une filière agricole bien particulière, qui met en perspective le problème des pesticides, de l'accès à la terre et des interdépendances agricoles, et qui questionne notre modèle agricole et notre mode de consommation alimentaire. Suite à la projection de ce documentaire, un débat est prévu avec Louis Marie BOUTIN (chargé de mission à CCFD-Terre Solidaire) ainsi qu'un agriculteur.
Lundi 12 avril, 20h30, Salle d'animation
Organisé par l'association Aman y Alla.
Contact : 06 98 26 85 47